Elmar MOCK

Né à la Chaux-de-Fonds, Elmar Mock est un ingénieur horloger et en matières plastiques. Il a été avec Jacques Müller le co-inventeur de la montre Swatch, sous la direction de Ernst Thomke à ETA Manufacture Horlogère à la fin des années 1970. Il conçoit ensuite la Rockwatch de Tissot, avant de quitterl’horlogerie en 1986.


Toujours attiré par la «matière, Elmar Mock continue de transformer les «idées en quelque chose» et fonde en 1986 à Bienne sa propre société d'ingénierie et de consultations techniques appelée « Creaholic », il s'adonne avec ses collaborateurs aux délices de la création industrielle médicale, produits cosmétiques et de grande consommation. Avec la réalisation de plus de 650 projets et l’enregistrement de plus de 150 familles de brevets, cette entreprise travaille essentiellement sur mandat pour des clients tels que Bosch, Nestlé, Roche, BMW ou Tetra Pak. Il est lauréat du prix Gaïa 2010.


Dans son dernier livre paru en 2012, «La Fabrique de l’innovation» (Dunod, 2012), écrit en collaboration avec Gilles Garel, il aborde l’innovation de rupture à travers son parcours atypique tout en proposant une méthode pour favoriser l’innovation. Pour lui, la «créativité de rupture» s’inscrit dans une relation entre la créativité et les structures. Elmar Mock insiste sur le fait que nous sommes éduqués pour éviter les risques, alors que l'innovation est dangereuse: «Nous tous azimuts (technologie sommes tous responsables: il nous faut débloquer ce conflit entre créativité et structures. Etre entrepreneur, c'est être convaincu et prendre des risques. Et ne pas hésiter à prendre dans les autres secteurs des solutions pour le nôtre»